La reprise des activités de marche nordique s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes. Les activités de randonnée pédestre vont pouvoir reprendre dans le respect des dispositions et recommandations du ministère de la santé et de la fédération délégataire , à savoir :

 1- il est demandé aux adhérent(e)s présentant des signes d'infection (toux, fièvre, ...) de ne pas venir aux séances ;

 2-le covoiturage est prohibé, sauf pour les ami(e)s randonneur(euse)s habitant sous le même toit. Les rendez-vous sont donnés directement au lieu et à l'heure du départ de la rando;

 3- seules les sorties en demi-journée sont autorisées, sans manifestation de convivialité : les pots, partages de gâteaux ou de friandises, apéritifs, etc., sont interdits avant, pendant et après la sortie ;

 4- les gestes de politesse rapprochée (serrage de mains, bises, tapes sur l'épaule, etc. ...) sont interdits ;

 5- le groupe est limité à 10 personnes, y compris l'encadrant et le serre-file, ce qui nécessite une inscription préalable et obligatoire par courriel ;

 6- le serre-file, désigné au début de chaque séance, a pour rôle de faire respecter les gestes barrières, dont la distanciation physique ;

 7- les participants respectent la distanciation physique suivante : 2 mètres devant, 2 mètres derrière, 2 mètres de chaque côté, soit une surface de 16 m2 par randonneur ; sur les chemins étroits , on marche obligatoirement en file indienne; si la largeur du chemin permet d'avoir une distanciation latérale de 2 m , on peut marcher côte à côte , mais pas à plus de 2 de front.

 

...et voici, en capverdien, les  « Precauções Importantes » dans la lutte contre le Covid-19 :Si tu ne lis pas le capverdien dans le texte, il te reste les images….

 

 

 

 

 

Toutes nos activités de randonnée pédestre sont suspendues sine die à compter du samedi 14 mars 2020

  ...Josette , Françoise et Yannick ont mené la rando...

...la croix du Mont- Aigu située à l'altitude 196 m...

 ...un compagnon à 4 pattes qui a suivi consciencieusement les "amis randonneurs" tout au long de leur périple , traversant les routes enroulé dans une écharpe, par sécurité, et qui a été ramené scrupuleusement au point de départ : comme quoi, on peut être "amis randonneurs" et amis des bêtes...

Photos : Sylviane

Texte : A. Venait

page en construction...

...on se calme, ça arrive, ce n'est que de la rando...

 

 

 

 

 

 

Photos: Sylviane

Texte:  É. Queuille

 

...Cormicy nous accueille...

 ...on se regroupe sur la Place d'Armes...

 ...l'église Saint Cyr et sainte Julitte , date du XIIe siècle, reconstruite après la première guerre mondiale...

 

 

 ...sur la route...

 

 

 

 "on the road again"

 

 ...on se regroupe...

 

 ...le mur du château de Châlons Le Vergeur...

 ...la chapelle du château...

 ...le château lui-même...

 

 

 

 

 

...sérieuses, nos accompagnatrices....

Photos: Marc et Sylviane

Texte : Marc et Ting

 ...Courville, en fleurs,  en ce 5 février 2020, où la douceur du temps incite les perce-neige à fleurir en avance...(il n'y a pas de faute d’orthographe, on dit un perce-neige, des perce-neige)

...ses vieilles fermes...

et son unique commerce !!! (heureusement, Fismes n'est pas loin!)...

 

 ...son église remarquable...

 si tu veux tout savoir sur l'église , c'est ici :

http://inventaire-patrimoine.cr-champagne-ardenne.fr/dossier/eglise-paroissiale-de-saint-julien-de-courville/5ac1e4eb-2c31-4a74-b9bf-2f5b31be7251

ou ici:

" L'église de Courville (Marne)" par Henri Jadart -1911_

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k356849/f153.item.r=.langFR

...l'église était reliée autrefois par une passerelle à un château appartenant aux archevêques de Reims . Le château a été détruit par les allemands lors de leur évacuation en 1918....

 (photo :with kind courtesy of the President of the association"Courville Patrimoine")

...dan l'église St Julien, une statue de saint Julien de Brioude , soldat romain converti au christianisme (IIIe siècle) représenté en pied ,tête nue, moustachu et en armure, tenant le pilum (javelot lourd) de la main droite, et un bouclier posé au sol contre sa jambe gauche...

 ... des vitraux de grands maitres verriers, l’atelier Simon de Reims (la Vierge à l'enfant)...

 ou Auguste Labouret,  (Jeanne d'Arc à Rouen sur le bucher)

 ...waouh, la lumière ("Heureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière !!!)...

 ..un brancard mortuaire, à l'entrée de l'église, similaire à celui qui était à Bezannes avant que les pompes funèbres ne mettent la main sur ce qui est devenu un marché...

...et Courville , ce sont aussi ses étangs creusés au XIIe siècle par les moines de l'Abbaye d'Igny pour la pisciculture ;

Les étangs ,délaissés par l’État ,leur précédent propriétaire, ont été rachetés par la commune; l'activité de pisciculture a été abandonnée depuis plusieurs années ; en 2019, le premier étang a du être provisoirement vidé, la digue présentant des fuites...

...une foulque macroule  , dans le second étang , dont la digue donne aussi des signes inquiétants de faiblesse...

...et un gouter de Chandeleur près de la mairie, avec des crêpes-maison (hmm !), des meringues-maison(hmm! hmm! ) des confitures-maison (hmm!hmm!hmm ), dont certaines particulièrement originales ...

 

 Un grand merci à Valérie , (au milieu de la photo ci-dessous) , Jacqueline (désolé, je n'ai pas de photo) et Catherine ( au milieu de la photo ci-dessus) de l'association "Courville Patrimoine" pour nous avoir accompagnés pendant cette après midi culturelle et super-sympa .

Photos: Marc,Philippe et Sylvain

Texte : É. Than