Comme j'ai du retard dans mon "journal du confinement" , ce post n'est pas écrit le mardi 14 avril , mais le vendredi 17 , juste après avoir appris que l'auteur des "marionnettes" avait définitivement coupé les fils .Je n'ai aucune vocation à écrire les "nécros" , ça me déprime ; je vais juste te renvoyer vers 2 vidéos de chansons de Christophe (merci à l'INA):

la première est probablement un extrait d'une émission de télé "Age Tendre et Tête de Bois" le 27 octobre 1965 ,présenté par Albert Raisner ,  présentateur attitré de l'émission culte de radio des années 60 "S.L.C , Salut Les Copains" et la mise en scène ,avec des danseuses au second plan, qui se déhanchent un max ,dans une chorégraphie de ouf , les poignets attachés par des fils tombant du plafond, est certainement du génial réalisateur  Jean-Christophe Averty :

https://www.youtube.com/watch?v=02rRXLiwYQ4

la seconde vidéo est le dernier tube de Christophe : "Les mots bleus"

https://www.youtube.com/watch?v=xJq3g5jG8Vo

 Le dernier des Bevilacqua , comme il aimait à s'appeler lui-même (Daniel Bevilacqua – son vrai nom , fils d'émigrés italiens de la province du Frioul)) fonce maintenant et pour toujours dans les rues de Rome , à bord d'une voiture" coupé Pininfarina" , en slalomant entre les "Vespa" ,pour de longues "Vacanze romane". Ciao, l'artiste...

Regarde ta montre

Il est déjà huit heures,

Embrassons -nous tendrement,

Un taxi t'emporte

Tu t'en vas mon cœur

Parmi des milliers de gens, C'est une journée idéale,

Pour marcher dans la forêt

On trouverait ça normal

D'aller se coucher,

Seul, dans le genêts

Refrain (tous ensmble)

Le lundi au soleil

C'est une chose qu'on n'aura jamais

Chaque fois c'est pareil

C'est quand on est derrière les carreaux

Quand on est confiné que le ciel est beau

Qu'il doit faire beau sur les routes

Le lundi au soleil....

un petit coup de clo-clo, ça peut pas faire de mal...(en noir et blanc, mais avec les clodettes...(Miam!miam...)

https://www.youtube.com/watch?v=GZ9DrRjXXa0

...avec un petit  panier de Pâques préparé par Sylvie, pour tous les "ami(e)s randonneur(euse)s:" toi, tu peux pas dire que t'es pas gâté(e)..."

Photo-montage: Sylvie

* Des nouvelles de Marie-Paule et Jean-René : ils vont bien , et de leur heure quotidienne de promenade , ils nous envoient un bouquet de coucous rencontré sur les pelouses de l'avenue François Mauriac :

ils ont aussi rencontré  des lapins qui gambadaient joyeusement :mais, là, ils ne nous ont rien envoyé....

* Françoise nous a écrit pour nous dire que ,comme beaucoup d'entre nous , elle marche 1 heure par jour (dans le parc Murigny, qui est resté ouvert ) et souhaite à tous les "amis randonneurs" de passer de Joyeuses Fêtes de Pâques,en espérant que la cloche ne soit pas confinée à Rome. Je la rassure,il y a plein de cloches qui n'étaient pas parties à Rome , cette année, comme tous les ans d'ailleurs.

* Nous avons reçu également une lettre du président du "Syndicat des Ovins Sacrifiés (SOS) à Pâques" qui nous remercie de notre mansuétude:

En effet, les prévisions selon le président du syndicat , cette année, étaient sombres, les fêtes religieuses étant très proches les unes des autres " Toutes les religions consomment du mouton , que ce soit la Pâque juive à partir du 8 avril, la Pâque catholique le dimanche 12, orthodoxe le 19 avril,ou le Ramadan musulman du 23 avril au 28 mai , sans compter les mécréants qui consomment le méchoui". Et grâce au confinement, qui interdit les grands repas de famille et les rsemblements, le président estime que ce sont environ 500 000 moutons qui ont été épargnés, sans compter les moutons de Panurge .

 Comme quoi, "à quelque chose, malheur est bon!"

*Enfin, en ces temps de réchauffement climatique et de coronavirus , on termine par le dicton du jour:

"Noël au balcon...

...Pâques, au balcon"

Photo: Marie-Paule

Texte: A.Gneau

...Au Jardin-Petit, les cerisiers du Japon sont en fleurs...

...habituellement, c'est un signe annonceur de beau temps et de la proximité de la date de la  brocante annuelle à Bezannes...

"les cerisiers sont blancs

Et c'est très énervant 

Dès qu'on est un peu grand.."

...les tulipes s'épanouissent...

...on se croirait presque en Hollande, au parc de Keukenhof

....ah, un  bouquet de  marguerites...

 ...Tout n'est qu'ordre et beauté,

luxe , calme, volupté et ...confinement"....

Citation (tronquée) : Charles Baudelaire : Les Fleurs du Mal  L'invitation au voyage