William Gladestone, dont personne ne se rappelle, mais qui fut, excusez du peu,  Premier ministre du Royaume-Uni dans la seconde moitié du XIXème siècle,avait l’habitude de dire que "les statistiques sont la forme la plus élaborée du mensonge" :les commentaires des résultats de la manifestation annuelle " tout croix-rouge court" (visibles en totalité sur le site internet de l'EFSRA) ne sauraient démentir notre homme.

 Commençons par nos succès indiscutables :

 Sont vainqueures dans leur catégorie :

*Brigitte , première en 24 minutes et 46 secondes dans la catégorie   M4F/63 (Clap!clap!clap!)

*Marie-Paule , première en 25 minutes et 9 secondes dans la catégorie M7F/47 (Bravo, bravo, bravo)

 Montent sur le podium :

*Sylvie , troisième (du fait d'une grossière erreur de parcours de l’organisateur défaillant et inexcusable ,-si, si-) en 24 minutes et 42 secondes , dans la catégorie M5F/56 , à la vitesse subliminale de 7,6 km/h (Hourra! hourra! hourra!)

* Jean-René ,deuxième en 25 minutes et 10 secondes (juste derrière son épouse...toujours aussi galant, le Jean-René!) dans la catégorie M7M/46 (Il est vraiment...il est vraiment...il est vraiment phénoménal , la,la,la,la...)

Et nous ne saurions clôturer ce palmarès sans citer Yann et Michèle qui ont - brillamment - participé à la course du 5 km et se sont également classé premiers de leur catégorie respective (Whaouh! (Whaouh !Whaouh! )

 

 

 

 

 ...moins d'Ami(e)s Randonneur(euse)s que l'année dernière , qui fût exceptionnelle, mais une brillante délégation de marcheurs et de marcheuses nordiques, qui ont éclairé la nuit de tout un quartier , de leur lumineuse participation à cette manifestation populaire...

 La marche nordique chronométrée ? C'est peut-être un peu tôt...mais une marche nordique de 22 km, à ton rythme, c'est envisageable...sinon, t'as le 12 !!!  mouais!!!

 Ils sont véritablement inarrêtables , les marcheurs nordiques "doux" de Bezannes (on devrait écrire en réalité, "elles sont inarrêtables les marcheuses nordiques de Bezannes", vu l'écrasante majorité de la gente féminine ci-dessous ) . Après une marche nocturne le mardi à la lueur de la lune, les voilà que le vendredi elles brillent à nouveau,de façon plus éclatante (?) , à la lumière du soleil.

 

 on en est ébloui...

Bravo aux guides , Dominique, Murielle et Sylvie,  qui ont conduit le groupe dans les sentiers tortueux du bois de Chenay et qui , surtout, ont réussi à le ramener au complet